Figure incontournable du secours et de la gestion de crise en France, la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises (D.G.S.C.G.C) du Ministère de l’Intérieur est sur tous les fronts.

Responsable de la gestion des risques courants et des catastrophes majeures, elle soutient au quotidien l’action des SDIS, des Préfectures et Mairies. Forte d’un panel unique de compétences et de moyens, elle s’appuie sur 246 900 sapeurs-pompiers2500 agents des services opérationnels nationaux, ainsi que sur les 250 000 bénévoles des associations agréées de sécurité civile, pour intervenir en France et à l’étranger.

Outre ses effectifs, elle mobilise ses matériels sur tous les types de catastrophes pour renforcer les secours locaux. Ses experts assistent et conseillent tous les acteurs de la crise, notamment dans la phase de planification, pour leur permettre d’élaborer des plans de secours efficaces et de limiter ainsi les effets des catastrophes sur la population.


Ses services et compétences s’organisent autour de 4 grands pôles:

  • Les services opérationnels nationaux.
  • Les Sapeurs-Pompiers et acteurs des secours.
  • Gestion des crises et l’aide à la décision.
  • L’administration et la logistique.

Cliquez sur l’image pour télécharger la plaquette de présentation de la DGSCGC du ministère de l’Intérieur.

(12.2012 ~ Com DGSCGC)


Ses moyens opérationnels nationaux :

Pour renforcer les équipes locales d’intervention et de secours lors d’un sinistre de grande ampleur, la Direction Générale de la Sécurité civile et de la Gestion des Crises peut mettre à la disposition des pouvoirs publics locaux (préfets de département et de zone de défense et de sécurité), des moyens humains et matériels.

3 Unités d’Instruction et d’Intervention de la Sécurité Civile (U.I.I.S.C)
  • U.I.I.S.C n°1 – Nogent-le-rotrou (28)
  • U.I.I.S.C n°5 – Brignoles (83)
  • U.I.I.S.C n°7 – Corte (2B)

Les Unités d’Instruction et d’Intervention de la Sécurité Civile (UIISC) sont des Formations Militaires de l’Armée de Terre. Appelées FORMISC, elles sont composées de 1440 militaires Sapeurs-Sauveteurs. Elles ont vocation à intervenir sur les catastrophes majeures d’origine naturelle et technologique en France ou à l’étranger, et en soutien des services de secours traditionnels. Elles disposent de moyens spécifiques adaptés et sont spécialisées dans les risques NRBCE, la décontamination de masse, la lutte contre les feux de forêts, les inondations ou encore le sauvetage-déblaiement.

Cliquez sur l’image pour télécharger la plaquette de présentation des FORMISC.

(03.2009 ~ Com DSC)


1 Groupement Aérien de la Sécurité Civile (G.A.S.C)
  • 460 Pilotes, mécaniciens et techniciens implantés dans 23 bases.
  • 35 hélicoptères EC145 BK117 appelés« DRAGONS » assurant les secours 24h/24.
  • 3 avions de liaisons Beechkcraft Kingair 200.
  • 26 Bombardiers d’eau (canadair CL415, DASH8 Q-400).
  • 13518 personnes secourues par an et 17201h de vol.
  • 18000 largages annuels pour 6500 h de vol consacrés à la lutte contre les incendies.

Cliquez sur l’image pour télécharger la plaquette de présentation du G.A.S.C

(2009 ~ Com DSC)


Le service du déminage

Répartis dans 20 centres et 6 antennes en métropole et en outre-mer, les 310 démineurs de la Sécurité civile ont trois missions principales :

  • la neutralisation et la destruction des munitions des deux derniers conflits mondiaux ;
  • la détection, la neutralisation et la destruction des objets suspects ;
  • la sécurisation des voyages officiels et des grandes manifestations.

Cliquez sur l’image pour télécharger la plaquette de présentation du service de déminage.

(11.2013 ~ COM DGSCGC)


4 Etablissements de Soutien Opérationnel et Logistique (E.S.O.L)

Les quatre établissements de soutien opérationnel et logistique (ESOL), sont composés de 110 techniciens hautement qualifiés, assurent la logistique des services opérationnels, gèrent les stocks de la réserve nationale (tentes hébergement d’urgence, couvertures, sanitaires, outillages et matériels spécialisés…) pour répondre aux besoins des populations sinistrées. Enfin, ils conçoivent et réalisent des équipements spécifiques (stations de traitement de l’eau, stations de pompage, robot démineurs…)

  • 10 000m² de stockage de matériels spécialisés de catastrophe

Cliquez sur l’image pour télécharger la plaquette de présentation des ESOL.

(2009 ~ Com DSC)


Les Centres opérationnels:
  • 1 Centre Opérationnel de Gestion Interministériel des Crises(C.O.G.I.C).
    • Installé au sein de la DGSCGC, il assure une veille permanente 24h/24 sur le territoire national et recense tous les événements de sécurité civile, supervise leur évolution et en informe le gouvernement. En cas de crise majeure, il engage les moyens nationaux sur le théâtre des opérations et coordonne leur action, contribue à l’aide à la décision des autorités gouvernementales et met en œuvre les moyens de sécurité civile français dans le cadre de l’assistance aux pays étrangers lors des grandes catastrophes.
  • 7 Centres Opérationnels de Zone(C.O.Z).
    • Cette structure de gestion des crises placée au sein de l’état-major interministériel de zone de défense et de sécurité est destiné à coordonner, en lien avec les SDIS et les services de l’Etat, les moyens humains et matériels visant à la protection de la population en matière de sécurité dès lors que les moyens départementaux sont insuffisants.
  • 96 Centres Opérationnels Départementaux (C.O.D),
    • situés en Préfecture et placés sous la direction opérationnelle des Préfets, ces structures de gestion des crises sont activées en cas d’événement nécessitant la coordination des moyens d’intervention et de secours. Elles rassemblent et synthétisent les informations remontant du terrain, permettant ainsi aux préfets de prendre des décisions stratégiques pour réduire les effets du sinistre et faciliter un rapide retour à la normale. En fonction de la nature du sinistre et de ses conséquences, le le COD est généralement composé d’une cellule protection des populations, d’une cellule ordre public, d’une cellule transports et réseaux, d’une cellule communication, d’une cellule synthèse et d’une cellule d’information du public.
  • 1 Poste de Commandement Mobile national (Moyen d’Appui à la GEstion des Crises).

Cliquez sur l’image pour télécharger la plaquette de présentation des ESOL.

(2009 ~ Com DSC)


Cliquez sur l’image pour télécharger notre plaquette « La sécurité civile, les risques majeurs et moi » dédiée au jeune public.

(10.2013 ~ ADRASEC 08)

Cliquez sur l’image pour télécharger notre plaquette « La sécurité civile ».

(10.2017 ~ ADRASEC 08)